TERV, Hypnose, sophrologie et méditation

Qui suis-je ?

 

Nicolas Pasquiou, thérapeute à Caen

Nicolas Pasquiou pratique l'hypnothérapie intégrative qui constitue un système cohérent de psychothérapie où l’hypnose est associée à des concepts de la psychanalyse et à des techniques de la thérapie cognitive et comportementale ainsi qu’à des approches éricksoniennes. De plus, l’intégration des techniques de la psychologie de l’énergie et des stimulations alternatives hypnotiques permet de pratiquer une hypnothérapie multidimensionnelle. Une telle approche offre la possibilité de répondre efficacement et rapidement aux demandes.

Il pratique également la TERV (thérapie par exposition à la réalité virtuelle) plus spécifiquement pour le traitement des phobies.

Sa Formation:

- Master 1 de Psychologie Clinique et Psychopathologie à l'université de Caen
- Praticien certifié en hypnothérapie intégrative par l'Institut Sakti d'Hypnose Clinique (Paris)
- Formation en Stimulations Alternatives (traumatismes...) à l'Institut Sakti d'Hypnose Clinique sous la direction de Djayabala VARMA (Paris)
- Formation en E.F.T sous la direction de Yves Wauthier
- Praticien certifié en Sophrologie Caycédienne par l'Académie de Psychothérapie et de Sophrologie Caycédienne de Paris 5

- Formation à la Thérapie d'Acceptation et d'Engagement (ACT) sous la direction du professeur Jean-Louis Monestès

- Formation à la Thérapie fondée sur la pleine conscience et la compassion au sein de la Compassionate Mind Foundation France

 

Mon cabinet près de Caen

Je vous reçoit dans mon cabinet situé derrière le Centre Commercial CORA de Carpiquet.

 

Mon cabinet à Rots (14980)

L'hypnose

Mots-clefs

 

Thérapie

Inconscient

Apprentissage

Bien-être

 Changement

 Ressources

Moyen thérapeutique pour aboutir à l’équilibre
et à l’harmonie

« Voir en nous-mêmes, c’est le prix à payer pour pouvoir en émerger »  Arnaud Déjardin

l’Hypnose ?

Selon le Larousse® : "Etat de conscience particulier, entre la veille et le sommeil, provoqué par la suggestion."

 

L'hypnose est simplement un état de détente et de concentration de l'esprit. Ainsi en état hypnotique, vous ne dormez pas, vous ne perdez pas conscience.

 

 En état léger d'hypnose, vous pouvez avoir l'impression que vous êtes bien éveillé(e), alerte comme maintenant, sauf que les yeux sont fermés. C'est pourtant un état hypnotique.

 

 En état profond d'hypnose, vous êtes à la limite du sommeil, mais vous ne dormez pas. Car, lorsque vous dormez, c'est le sommeil et ce n'est pas l'hypnose. L'hypnose est précisément cette zone intermédiaire entre la veille et le sommeil.

 

Pendant la séance d'hypnose, vous serez pleinement conscient(e) de ce qui se passe. Vous entendrez clairement ma voix et aussi les bruits de l'environement? Vous serez indifférent(e) aux bruits extérieurs parce que votre esprit sera concentré sur ce que je vous dis. Après le réveil, vous vous rappelerez tout ce qui s'est passé pendant la séance.

 

C'est avant tout une expérience agréable. En état d'hypnose, le corps est détendu, l'esprit est calme et vous prenez plaisir à ce bien-être physique, mental et émotionnel.

Les bienfaits de l’hypnose

Avec l'hypnothérapie vous allez pouvoir opérer en vous certains changements, résoudre certaines difficultés : sevrage tabagique, troubles du comportement alimentaire, phobies, stress, anxiété, traumatismes, améliorations de la confiance en soi, des performances sportives ou intellectuelles, etc, ou plus simplement acquérir plus d'autonomie et de compétence pour faire vos choix, vous construire des objectifs et les atteindre, améliorer votre estime de vous-même, pouvoir vivre mieux, en harmonie avec les autres et avec vous-même.

Mise en pratique, l’hypnose et l’addiction au tabac

La dépendance tabagique se situe sur deux niveaux bien distincts : le niveau physiologique dans lequel la dépendance physique à la nicotine joue un grand rôle et le niveau psychologique/comportemental.

 

 La façon dont le fumeur conçoit sa relation à la cigarette joue un rôle important dans la façon de traiter la dépendance. Certaines personnes ne fument que lorsqu'ils sont en soirée, la relation avec la cigarette est alors contextuelle. D'autres fument avec leur café, par habitude. La relation est dans ce cas comportementale. Quelques personnes fument de façon compulsive sans y trouver de plaisir. Et bien sûr, certains fumeurs pensent que de faire une pause cigarette durant leur journée de travail  permet de  se détendre et de déstresser. Mais est-ce vraiment la cigarette qui permet de souffler un peu? Ou est-ce simplement le fait de s'octroyer du temps pour soi? Une autre activité courte qui permet de se recentrer aurait probablement des effets aussi bénéfiques. Dans ce cas, la cigarette seule n'apaise pas. C'est le rituel construit autour d'elle qui permet cette détente.

 

Chaque fumeur à sa "fausse bonne raison" de fumer. En effet, parfois, le fumeur peut s'embrouiller avec des rationalisations.

 

Pour autant, il ne laisserait jamais, un enfant, avaler un poison. Pas même s'il avait très bon goût. Pas même s'il était amusé ou même surpris, par l'inventivité des raisons que cet enfant pourrait donner. Pas même, si cet enfant faisait preuve de créativité en développant des rationalisations, vraiment intéressantes, vraiment inventives...N'est-ce pas? Personne ne le prendrait au sérieux.

 

L'hypnose lors du sevrage tabagique permet:

 

• de renforcer sa capacité à faire face à ses difficultés sans la cigarette

• de modifier les comportements par l'introduction d'activités de substitutions

• de libérer la personne de l'envie de fumer

• de consolider les motivations personnelles

 

Le protocole s'établit en deux séances avec une troisième séance facultative.

La sophrologie

Mots-clefs

 

Bien-être

Relaxation

Harmonie

Respiration

Apprentissage

Changement

Ressources

Un entraînement du corps et de l’esprit pour
développer sérénité et mieux-être,
une pratique ouverte à tous. 

« L’Univers entier se trouve dans une respiration.» Jon Kabat Zin

La Sophrologie ?

Créée en 1960, en Espagne, par un neuropsychiatre, Alfonso Caycedo, la sophrologie* est la science de la conscience et des valeurs de l’existence. Technique de relaxation basée sur des exercices de respiration et de gestion de la pensée, elle plonge le sujet dans un état de semi-conscience  lui permettant de dominer des sensations douloureuses et des malaises psychiques. 

Les bienfaits de la sophrologie

Elle s'inspire du Yoga, de l'Hypnose et du Zen. Elle permet d'acquérir une meilleure connaissance de soi et d'affronter les défis du quotidien avec sérénité. Elle peut être utilisée en Thérapie ou comme une Philosophie de vie.

 

La Sophrologie est une pratique globale d'aide des personnes permettant de lever les freins et blocages de tous ordres les ayant empêchés d'évoluer harmonieusement dans leur existence pour les amener, grâce à la découverte et au développement de leurs potentialités et valeurs, à leur plein épanouissement.

Les objectifs de la sophrologie

Etudier et agir sur la conscience humaine, en particulier en ce qui concerne la perception corporelle, la relation corps-esprit ainsi que son influence sur notre mode de vie.

 

Aider chacun à développer une conscience sereine et un véritable état de bien-être, en se focalisant sur la conquête des valeurs et des attitudes positives de l'existence au moyen d'un entraînement personnel.

Les champs d’application de la sophrologie 

 La sophrologie peut apporter une aide : 

 

- en psychologie et en psychothérapie : angoisses, phobies, obsessions, addictions (arret du tabac, alcoolisme...), T.O.C., insomnie, hypersomnie, manque de confiance en soi, difficultés et souffrances affectives (ruptures, deuils...), colères impulsives, énurésie, tics, boulimie, anorexie mentale, bégaiement, etc. 

 

- en médecine psychosomatique : ulcères, troubles dermatologiques, céphalées, hypertension artérielle, tachycardies...

- en médecine générale et spécialisée (rhumatologie, cancérologie, cardiologie...)

- en gynécologie

- en chirurgie et en odontostomatologie

- en kinésithérapie

- en pédagogie

- en sexothérapie

- dans le sport : préparation mentale sophrologique des sportifs, préparation à la compétition, renforcement de l'esprit d'équipe…

- en socioprophylaxie (prévention)

- dans le monde du travail : gestion du stress, amélioration du climat social au travail

La méditation

Thérapie fondée sur la méditation de pleine conscience

"Les arbres croissent en feuillage, que notre âme croisse en amour" Victor Hugo (1802-1885)

La pleine conscience ?

c’est savoir ce qui est en train de se passer autour de nous et dans notre propre esprit pendant que c’est en train de se passer moment après moment. C'est une faculté qui demeure dormante si elle est négligée, ce qui est le cas chez la plupart des gens. Développée, elle mène au développement sans limites de notre potentiel humain.

 

Indications Thérapeutique : La thérapie fondée sur la méditation de pleine conscience et la compassion est particulièrement indiquées dans les états dépressifs et les troubles anxieux généralisés.

Les objectifs de la méditation de pleine conscience

Le moment où nous observons sciemment nos pensées ou comportements, nous sommes pleinement conscients, nous savons ce qui se produit dans le moment présent. Ce simple fait transforme la manière dont nous vivons parce qu'elle nous enracine dans le présent. Le présent est notre seule réalité.

 

Quand nous sommes hors du moment présent, nous nous trouvons en dehors de  notre réalité intérieure et extérieure. Ceci peut mener à un comportement confus pouvant être nocif dans la mesure où nos actions peuvent être inadéquates et destructrices lorsque nous ne sommes pas conscients de ce que nous faisons. Nous pouvons ainsi, par exemple, ignorer ce que nous faisons à d'autres êtres vivants ou à l'environnement, et persister dans notre activité nocive. C'est quelque chose que nous pouvons voir partout dans le monde autour de nous à des niveaux  individuel et / ou  politique. Mais il y a plus que ceci : n'importe quelle forme d'activité dans le monde dépend pour son succès ou son échec du degré d'attention et de clarté que nous pouvons lui apporter. Ce sont les qualités de la pleine conscience, Ainsi une personne pleinement consciente est susceptible d’être plus efficace dans le monde que quelqu'un dont l'esprit est dispersé et distrait.

 

Lien utile : www.veroniquejeanne.com

informations générales

fermer x